cbd santé mentale
5 min.

Update:

De nombreux bienfaits associées au CBD ont un impact sur la santé mentale. Il s’agit notamment de la relaxation mentale et physique, de ses effets neuroprotecteurs et anti-inflammatoires. C’est pourquoi le cannabidiol est utilisé chez les patients anxieux et les personnes souffrant de dépression ou de syndrome de stress post-traumatique.

CBD pour les crises de panique – Témoignage de Nadine

Je souffre d’un trouble de l’anxiété depuis près de quatre ans. Certains jours, je ne pouvais même pas sortir de la maison.

Le shopping était le pire. Dès qu’il y avait trop de monde autour, j’avais des crises de panique. Le médecin m’a donné des comprimés, bien sûr, qui m’ont fait prendre beaucoup de poids. Alors j’ai arrêté de les prendre, ce qui a fait revenir les crises de panique.

À un moment donné, on a trouvé les bons comprimés adaptés pour moi, mais je ne me suis jamais sentie à 100% à l’aise de les prendre.

En discutant avec des amis, je suis tombé sur Nordic Oil. Je prends l’huile de CBD à 5% depuis environ 4 mois maintenant. Il y a 3 mois, j’ai arrêté de prendre mes comprimés, et voilà, plus de craintes. Dans l’ensemble, je me sens beaucoup mieux. Avant les gouttes, j’étais toujours fatiguée, que je dorme 2 heures ou 8 heures. Maintenant, les choses vont vraiment bien pour la première fois.

Je suis motivé, bien reposé et équilibré. Merci beaucoup pour cela. ❤️


Utilisation du CBD pour une conduite détendue en cas de troubles anxieux

Témoignage de Julia

Il y a environ 10 ans, le médecin urgentiste a dû me sortir du bureau et m’amener à l’hôpital, le diagnostic : tachycardie rentrante. En d’autres termes, une arythmie cardiaque grave, qui peut être mortelle dans le pire des cas. Depuis lors, je prends des bêta-bloquants quotidiennement (mon cardiologue pensait que j’étais trop jeune pour une ablation à l’âge de 30 ans).

Après la première « crise », les troubles de l’anxiété sont apparus. Au début, c’était assez inaperçu, mais au fil du temps, certaines choses comme la conduite automobile sont devenues de plus en plus difficiles. Je ne pouvais plus conduire sur les autoroutes, les routes de campagne, les tunnels ou même les routes à deux voies. Comme je dois compter sur la voiture pour me rendre au travail, mon trajet pour aller au travail est devenu de plus en plus long (en passant par des petites routes secondaires) et je pensais déjà à changer de travail afin d’avoir un trajet plus court pour me rendre au travail. Il y a quelques semaines, lorsque j’ai soudainement eu des crises de panique dans une zone trente, une véritable rage s’est abattue sur moi. Je ne pouvais pas croire que la peur limitait autant ma vie. Alors, d’abord je suis allée voir le psychiatre, qui a naturellement voulu me prescrire des inhibiteurs de sérotonine. Mais il m’a aussi informé des immenses effets secondaires (dont l’arythmie cardiaque). Et après quelques recherches, il m’est apparu clairement que cela ne pouvait pas être la bonne solution. Un ami à moi qui souffre de symptômes similaires m’a recommandé Nordic Oil. J’ai donc fait de nouvelles recherches et j’ai commandé après quelques lectures. D’abord l’huile à 5%. J’avais aussi lu qu’il pouvait y avoir des interactions avec les bêta-bloquants, mais cela valait quand même la peine d’essayer !

Je peux à peine y croire moi-même (depuis que j’ai grandi dans une maison de médecin, j’ai un scepticisme acquis envers la médecine naturelle), mais ces deux dernières semaines, mon trajet vers le travail est redevenu plus court ! Je m’approche lentement des routes qui sont encore relativement nouvelles sur ma liste de « routes à conduire », je suis encore anxieuse face aux autoroutes et aux grandes routes, mais j’y arriverai. Je suis toujours nerveuse, mais la panique ne vient plus. J’attends que les symptômes habituels se déclenchent mais… rien ! J’aurais pu commencer à pleurer de bonheur quand j’ai remarqué l’effet déjà après quelques jours ! Comme je ne prends les gouttes qu’environ 45 minutes après mes bêta-bloquants, il ne semble pas y avoir de problèmes. Au moins subjectivement, je ne remarque rien de mauvais.

J’ai commencé avec 3x 1 goutte par jour et j’ai progressivement augmenté jusqu’à 3 gouttes. J’ai également commandé l’huile à 15% et j’aimerais voir si elle aide à lutter contre la nervosité restante. D’ailleurs, les gouttes ont déjà aidé directement lors de la première prise : je viens de recevoir du médecin le diagnostic que ma glande thyroïde doit être opérée, j’étais effondré, mais en rentrant à la maison, j’ai immédiatement pris une goutte pour faire un test et déjà après une demi-heure, j’étais beaucoup plus calme :))


Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *