cbd et inflammation
8 min.

Update:

Les huiles de CBD représentent 40 % de tous les extraits de plantes de cannabis. Cependant, elle n’a pas d’effet psychoactif car elle ne contient pas de THC, le composé qui donne aux consommateurs une sensation de « high ».Une longue liste d’études et d’essais médicaux ont révélé ses bienfaits pour la santé, notamment le traitement de l’anxiété, des inflammations, des troubles du sommeil, le soulagement de la douleur, l’arthrite et le maintien d’un cœur sain par la régulation de la pression artérielle.

Selon la Harvard Medical School, le CBD est principalement utilisé pour traiter les syndromes d’épilepsie infantile tels que le syndrome de Dravet et Lennox-Gaustaut1. En ce qui concerne l’huile de CBD et l’inflammation, le CBD est surtout connu pour soulager l’inflammation du cœur afin de traiter des conditions telles que la myocardite2 qui, si elles ne sont pas traitées, provoquent des accidents vasculaires cérébraux et des lésions cérébrales. Le CBD est devenu extrêmement populaire dans le traitement de certaines affections car il est naturel et non raffiné. Par rapport à d’autres médicaments pharmaceutiques fabriqués en laboratoire, les huiles de CBD sont plus populaires et ont moins d’effets secondaires.

Article associé : Les effets secondaires de l’huile de CBD

L’huile de CBD pour l’inflammation a donc beaucoup gagné en termes de part de marché, car de nombreuses personnes sont de plus en plus conscientes des effets secondaires causés par les médicaments fabriqués en laboratoire. Ils préfèrent donc leurs homologues biologiques dont on sait qu’ils ont des effets secondaires moins graves3 comme l’huile de CBD.

Qu’est-ce que l’inflammation ?

Pour comprendre l’efficacité de l’huile de CBD pour différents types d’inflammation, il est important de comprendre ce qu’est l’inflammation, les facteurs qui contribuent à l’inflammation et ses symptômes. L’inflammation est généralement provoquée par la réponse du système immunitaire à l’apparition d’une infection ou à une réaction à une blessure. C’est essentiellement la façon dont l’organisme dit au système immunitaire d’entamer le processus de guérison et de réparation des tissus endommagés.

L’organisme utilise également l’inflammation comme moyen de se défendre contre les envahisseurs tels que les virus et les bactéries. L’inflammation devient une source de préoccupation si elle se prolonge longtemps dans des endroits qui ne sont pas nécessaires.

La recherche sur l’huile de CBD et l’inflammation a donné d’excellents résultats auprès des personnes qui souffrent d’inflammation et de douleur45. Nombre de ces personnes ont pu remplacer des médicaments qui, auparavant, créaient une dépendance et présentaient des effets secondaires par de l’huile de CBD entièrement naturelle. En plus de combattre l’inflammation proprement dite, l’huile de CBD soulage également la douleur afin de rendre la maladie gérable.

Pourquoi le CBD peut-il être un traitement efficace contre l’inflammation ?

CBD et inflammation sont deux mots qui vont souvent de pair car on a constaté que le CBD est un traitement efficace de l’inflammation6. Que l’inflammation soit le symptôme d’une maladie sous-jacente ou qu’elle soit une maladie en soi, le CBD a montré qu’il jouait un rôle thérapeutique. Cela signifie qu’il contribue à la médiation de la réponse immunitaire qui est associée aux maladies qui découlent de l’auto-immunité, comme les blessures. Selon des études, la CBD lutte également contre l’inflammation en exerçant un effet plus immunosuppresseur sur les macrophages et les cellules microgliales qui sont les cellules responsables de l’inflammation7. Le CBD réduit également la douleur inflammatoire chronique associée à l’inflammation en activant les récepteurs de la glycine8.

Contre quels types d’inflammation l’huile de CBD peut-elle aider ?

Il existe deux principaux types d’inflammation : l’inflammation aiguë et l’inflammation chronique.

L’inflammation est généralement le symptôme d’un problème sous-jacent tel qu’une blessure9. Dans ce cas, le système immunitaire s’efforce de combattre toute bactérie ou tout virus qui pourrait être présent au point de la blessure, ce qui entraîne ce que l’on appelle une inflammation aiguë. Une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology10 a étudié l’efficacité du cannabidiol pour soulager l’inflammation aiguë chez le rat et a conclu que le CBD pourrait représenter une alternative pharmacologique utile dans le traitement de l’inflammation et de la douleur aiguë.

Une étude réalisée par l’Université de Milan11 a révélé que l’inflammation chronique était également traitée avec succès par le cannabidiol.

Conclusion

Les huiles de CBD se sont révélées être une bonne alternative aux médicaments fabriqués en laboratoire. Ces huiles ont été testées et prouvées fonctionnelles par des médecins de renom. Il a depuis été établi que les huiles de CBD sont utiles pour traiter une variété de maux courants tels que la douleur, l’inflammation, l’anxiété, l’épilepsie, l’arthrite, entre autres. Ces maladies sont connues pour causer de graves problèmes qui, s’ils ne sont pas traités, peuvent engendrer d’autres maladies. On a également constaté que le CBD aide à gérer la pression artérielle12 qui a pour effet de limiter l’exposition du patient aux risques d’accidents vasculaires cérébraux et de maladies cardiaques. Compte tenu de la polyvalence de l’huile de CBD et du fait qu’elle a été approuvée par des institutions de santé respectées comme la Harvard Medical School, elle semble être une alternative viable aux médicaments synthétiques.

Références

  1. Grinspoon, M. (2019). Cannabidiol (CBD) — what we know and what we don’t – Harvard Health Blog. [online] Harvard Health Blog. Available at: https://www.health.harvard.edu/blog/cannabidiol-cbd-what-we-know-and-what-we-dont-2018082414476 []
  2. Lee, W., Erdelyi, K., Matyas, C., Mukhopadhyay, P., Varga, Z., Liaudet, L., Haskó, G., Čiháková, D., Mechoulam, R. and Pacher, P. (2016). Cannabidiol Limits T Cell-Mediated Chronic Autoimmune Myocarditis: Implications to Autoimmune Disorders and Organ Transplantation. Molecular Medicine, 22(1), pp.136-146. []
  3. Karimi, A., Majlesi, M. and Rafieian-Kopaei, M. (2015). Herbal versus synthetic drugs; beliefs and facts. Journal of Nephropharmacology, 4(1), pp.27–30. []
  4. Vučković, S., Srebro, D., Vujović, K., Vučetić, Č. and Prostran, M. (2018). Cannabinoids and Pain: New Insights From Old MoleculesFrontiers in Pharmacology, 9. []
  5. Baron, E. (2018). Medicinal Properties of Cannabinoids, Terpenes, and Flavonoids in Cannabis, and Benefits in Migraine, Headache, and Pain: An Update on Current Evidence and Cannabis ScienceHeadache: The Journal of Head and Face Pain, 58(7), pp.1139-1186. []
  6. Burstein, S. (2015). Cannabidiol (CBD) and its analogs: a review of their effects on inflammationBioorganic & Medicinal Chemistry, 23(7), pp.1377-1385. []
  7. Nagarkatti, P., Pandey, R., Rieder, S., Hegde, V. and Nagarkatti, M. (2009). Cannabinoids as novel anti-inflammatory drugs. Future Medicinal Chemistry, 1(7), pp.1333-1349. []
  8. Xiong, W., Cui, T., Cheng, K., Yang, F., Chen, S., Willenbring, D., Guan, Y., Pan, H., Ren, K., Xu, Y. and Zhang, L. (2012). Cannabinoids suppress inflammatory and neuropathic pain by targeting α3 glycine receptors. The Journal of Experimental Medicine, 209(6), pp.1121-1134. []
  9. Contributor, J. (2019). What Is Inflammation?. [online] livescience.com. Available at: https://www.livescience.com/52344-inflammation.html []
  10. Costa, B., Giagnoni, G., Franke, C., Trovato, A. and Colleoni, M. (2004). Vanilloid TRPV1 receptor mediates the antihyperalgesic effect of the nonpsychoactive cannabinoid, cannabidiol, in a rat model of acute inflammation. British Journal of Pharmacology, 143(2), pp.247-250. []
  11. Costa, B., Trovato, A., Comelli, F., Giagnoni, G. and Colleoni, M. (2007). The non-psychoactive cannabis constituent cannabidiol is an orally effective therapeutic agent in rat chronic inflammatory and neuropathic pain. European Journal of Pharmacology, 556(1-3), pp.75-83. []
  12. Jadoon, K., Tan, G. and O’Sullivan, S. (2017). A single dose of cannabidiol reduces blood pressure in healthy volunteers in a randomized crossover studyJCI Insight, 2(12). []

Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

A Propos de l'Auteur

Alyssha Bal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *