Cbd contre le trouble affectif saisonnier
9 min.

Le trouble affectif saisonnier est également connu sous le nom de TAS.

Selon l’Association américaine de psychiatrie, il s’agit d’une forme de dépression lorsque les personnes subissent des sautes d’humeur et un manque d’énergie et présentent des symptômes similaires à ceux de la dépression. La raison principale de cette affection est le manque de lumière du soleil et se manifeste principalement pendant les mois d’automne ou d’hiver.

C’est à nouveau cette période de l’année où 17h donne l’impression qu’il est 21h. Dans l’hémisphère nord, il commence à y avoir moins d’heures de lumière du jour et dans certains pays plus au nord, il n’y aura plus de lumière du jour du tout.

Le trajet quotidien pour se rendre au travail commence dans l’obscurité et il en va de même pour celui du retour à la maison. Ce manque de lumière affecte la partie du cerveau qui contrôle le sommeil, l’appétit, l’activité, la libido, l’anxiété et l’humeur. Ainsi, les sentiments de manque d’énergie, de léthargie et les comportements extrêmes sont des symptômes de transition saisonnière.

Une telle routine prolongée a un effet immédiat sur la santé mentale et se reflète par des changements d’humeur. Par exemple, la perte d’appétit, ou une envie soudaine d’en-cas sucrés, des difficultés à dormir ou un sommeil excessif, une faible estime de soi ou un sentiment soudain d’excès de confiance, etc.

Le terme a été utilisé pour la première fois en 1984 par le psychiatre Norman Rosenthal.

Rosenthal a d’abord utilisé le terme « désordre affectif saisonnier » dans un article qu’il a co-rédigé à la suite d’un déplacement du climat chaud de Johannesburg en Afrique du Sud vers le nord-est des États-Unis, avec ses hivers plus rigoureux.

Ce qu’en dit la recherche

Selon une vaste étude européenne sur la dépression1, la dépression saisonnière s’est avérée commune à l’ensemble de la population européenne et il semble qu’elle soit largement sous-diagnostiquée et/ou mal diagnostiquée. Ils ont également découvert que le TAS est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Cette dépression débute entre l’âge de 18 et 30 ans. Certains patients souffrant de TAS peuvent présenter des symptômes plus prononcés qui peuvent affecter leur qualité de vie.

Article associé : CBD contre la dépression

Quelques symptômes courants du trouble affectif saisonnier (TAS)

  • Pensées suicidaires,
  • Insomnie,
  • Faible appétit,
  • Le sur-sommeil – Comme le corps ne s’expose pas suffisamment au soleil, il produit un niveau accru de mélatonine (l’hormone du sommeil)
  • Carence en vitamine D
  • Perte d’intérêt pour de nombreuses activités
  • Isolation

Les personnes chez qui on diagnostique un trouble affectif saisonnier présentent les symptômes d’une dépression saisonnière majeure pendant au moins deux ans, et ont donc besoin d’un système de soutien favorable pour les aider à surmonter ce trouble.

La dépression saisonnière peut être traitée efficacement de plusieurs façons :

  • La luminothérapie,
  • Les médicaments antidépresseurs,
  • Les produits de CBD
  • Thérapie par le dialogue
  • Une combinaison des éléments ci-dessus

Si dans la plupart des cas, ces symptômes ont tendance à s’améliorer naturellement, avec le changement de saison, certains cas peuvent nécessiter un traitement important.

La luminothérapie

Une boîte qui émet une lumière vive est utilisée, dans le cadre du traitement de patients atteints du trouble affectif saisonnier. Ces derniers sont amenés à s’asseoir devant la lumière pendant environ 20 minutes ou plus par jour pendant une ou deux semaines au cours des premières étapes du traitement. Cette période est suffisante pour permettre une amélioration considérable de l’état de la personne affectée.

De plus, pour éviter la récurrence de la maladie, le traitement est poursuivi jusqu’à la fin de l’hiver.

Médicaments antidépresseurs

Il s’agit de médicaments prescrits pour traiter des états dépressifs majeurs, de l‘anxiété, des douleurs chroniques ou parfois des problèmes d’addiction. Toutefois, leur consommation peut également entraîner plusieurs effets secondaires tels que prise de poids, maux de tête, dysfonctionnement sexuel ou encore manque de résultats probants, mauvaise utilisation et effet placebo.

Produits de CBD

De nombreuses études soutiennent le fait que le CBD peut être utile pour traiter les symptômes du trouble affectif saisonnier. L’insomnie et l’anxiété sont les deux principaux symptômes qui peuvent être traités à l’aide du CBD. Une étude de 20102 a indiqué l’effet positif du CBD sur l’anxiété sociale. Les résultats en 20143 ont indiqué que le CBD a également des propriétés antidépressives.

La prise de conscience sur les effets secondaires dangereux des médicaments pharmaceutiques a provoqué un intérêt grandissant pour les médicaments plus naturels ou à base d’anciennes plantes.

Le nombre croissant d’études et d’expériences a déjà commencé à présenter des résultats encourageants. sur le fait que le CBD semble avoir des effets positifs lorsqu’il entre en contact avec les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau. Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde et commence à intervenir dans une série de fonctions corporelles qui améliorent l’état émotionnel, ce qui se traduit par une diminution des niveaux d’anxiété ou de dépression.

En incluant du CBD dans vos habitudes alimentaires, chaque jour pendant les mois d’hiver contribue généralement à soulager les symptômes. Vous pouvez également utiliser le CBD pour cuisiner et préparer vos propres ingrédients infusés au CBD pour les utiliser dans vos recettes préférées.

Les formes de CBD les plus courantes sont :

  • L’huile de CBD
  • Les capsules de CBD
  • Les pâtes de CBD
  • Les cristaux de CBD
  • Les e-liquides de CBD
  • Les compléments alimentaires au CBD

La thérapie par le dialogue

Selon Larry Christensen, Ph.D., professeur de psychologie à l’Université de South Alabama, « la thérapie par la parole peut vous donner les capacités nécessaires pour vous aider à gérer votre dépression, c’est une expérience très responsabilisante », « ce qui la rend efficace sur une longue période de temps ».

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et les thérapies interpersonnelles sont les deux méthodes importantes et largement adoptées pour traiter la tristesse.

La TCC aide le patient à apprendre à observer la cause profonde des pensées négatives et leur impact sur l’anxiété ou la dépression ; et à s’entraîner consciemment à les remplacer par des pensées, des comportements ou des humeurs positives.

La thérapie interpersonnelle est axée sur la manière d’établir des relations avec les autres, d’observer ou d’en apprendre plus sur les personnes qui réussissent malgré un handicap physique, etc. Cela permet d’améliorer les relations personnelles, d’apporter des changements positifs et de stimuler énormément les sentiments positifs. Ces deux thérapies aident à traiter la dépression.

Combinaison

Une combinaison de toutes les thérapies ci-dessus peut également être suivie selon les besoins, compte tenu de l’état du patient.

Conclusion

Par conséquent, tout type de trouble mental peut être traité efficacement grâce à une intervention rapide et à des soins adaptés. Certaines pratiques concernent les familles qui peuvent intégrer certaines pratiques simples, telles que accorder du temps de qualité à la personne, être a l’écoute, ou en demandant des conseils professionnels lorsque cela est nécessaire. Cela peut grandement contribuer à réduire le nombre de cas.

Références

  1. Michalak, Erin E., et al. « Seasonal affective disorder: prevalence, detection and current treatment in North Wales. » The British Journal of Psychiatry 179.1 (2001): 31-34. []
  2. Crippa, José Alexandre S., et al. « Neural basis of anxiolytic effects of cannabidiol (CBD) in generalized social anxiety disorder: a preliminary report. » Journal of psychopharmacology 25.1 (2011): 121-130. []
  3. R de Mello Schier, Alexandre, et al. « Antidepressant-like and anxiolytic-like effects of cannabidiol: a chemical compound of Cannabis sativa. » CNS & Neurological Disorders-Drug Targets (Formerly Current Drug Targets-CNS & Neurological Disorders) 13.6 (2014): 953-960. []

Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *