CBD contre les migraines

7 min.

Update:

Qu’est-ce qu’une migraine ?

Une migraine est un mal de tête très fort qui peut être ressenti dans l’un ou les deux côtés de la tête. Les personnes qui en souffrent peuvent aussi avoir d’autres symptômes associés, tels que des nausées ou des vomissements. Ils ne supportent pas la lumière, ni le bruit. Les migraines sont plus courantes qu’on ne le pense. Une femme sur 5 et 1 homme sur 15 en souffrent.

Pourquoi le CBD est-il efficace contre les migraines ?

Les traitements courants contre les migraines sont des antalgiques, des antivomitifs ou des triptans (utilisés pour stopper les migraines) pharmaceutiques. Pourtant, selon certaines études, le CBD serait un des traitements les plus prometteurs1. Il provient de la plante de cannabis, connue pour ses puissantes fonctions d’antalgique naturel.

Les migraines commencent en général dans une partie du cerveau appelée hypothalamus. Elles peuvent parfois être la réponse du corps à un stress intense. Mais quelle qu’en soit la cause, la plupart de ceux qui en souffrent ont un taux de neurotransmetteur sérotonine assez déséquilibré.

De plus, un taux bas de sérotonine peut causer la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui augmente le risque de migraine. Il a été prouvé que le cannabis peut hausser le taux de sérotonine, prévenant ainsi la dilatation des vaisseaux et l’apparition de migraine2

En outre, dans une autre étude publiée dans le Journal of Experimental Medicine,3 il est avancé que le CBD sert d’analgésique pour les douleurs chroniques, en général.

Le Docteur Ethan Russo, dans sa théorie sur la déficience endocannabinoïde clinique4 explique comment le CBD fonctionne et combat la douleur causée par les migraines. Il suggère que certaines maladies spécifiques sont dues à des déficiences spécifiques du système endocannabinoïde. Ce système biologique répond aux cannabinoïdes biologiques “les endocannabinoïdes”, et à ceux que l’on consomme, comme ceux que l’on trouve dans la marijuana par exemple. Une déficience de ces endocannabinoïdes biologiques peut provoquer des douleurs chroniques, dont les migraines. Selon le neurologiste, le CBD peut viser et réguler les récepteurs du système endocannabinoïde pour calmer la douleur.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Le CBD est généralement sans danger. Pourtant, certaines personnes rencontrent des effets indésirables, tels que des nausées, diarrhées, somnolences, changements au niveau de l’appétit, et bouche sèche. Ces symptômes sont cependant peu courants, et moins dangereux que ceux qui peuvent être provoqués par les autres médicaments classiques utilisés.

Vapoter le CBD, de la même manière que l’inhalation peut irriter les poumons et faire tousser. La version vapeur n’est donc pas recommandée si vous souffrez d’une quelconque maladie des poumons. Si vous n’avez jamais eu aucun problème pulmonaire, la version vapeur sera sans doute sans danger. Parlez-en cependant à votre médecin avant de prendre une décision. Celui-ci vous aidera aussi à choisir le dosage qui vous sera le plus adapté.

Quelle quantité de CBD utiliser ?

Chaque personne réagit différemment au CBD. La quantité recommandée peut varier d’un produit à l’autre, ce qui peut créer des confusions. Le dosage peut changer en fonction de la concentration en CBD de l’huile que vous utilisez. En moyenne, une dose de 25 mg par jour est efficace pour la plupart des gens. La quantité peut être augmentée petit à petit jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour un dosage plus adapté.

Comment utiliser le CBD ?

Si vous voulez utiliser l’huile de CBD oralement, il vous suffit de déposer quelques gouttes sous votre langue et les y garder jusqu’à ce qu’elles soient totalement absorbées plutôt que de les avaler. Vous pouvez aussi trouver l’huile de CBD sous forme de gélules ou la diluer dans une boisson.

Témoignages de personnes utilisant le CBD contre les migraines

J’adore ⭐⭐⭐⭐⭐

« shopping rapide et produits étonnants. Je suis déjà amoureuse. Maux de tête et migraines… Disparus. Niveau de stress ? … beaucoup plus bas. Mes muscles et mon esprit sont enfin calmes. Je recommande les produits Nordic Oil de tout mon cœur. »

Avis Trustpilot par J. M. Bak

Après 45 ans de migraines ⭐⭐⭐⭐⭐

« Après 45 ans de migraines, les attaques se sont aggravées avec l’arrivée de la ménopause. J’ai eu des migraines tous les jours pendant deux ans et seuls les triptans m’ont aidé. Depuis trois mois, je prends maintenant des capsules de CBD, deux tous les matins avec une gorgée de boisson au yaourt. Et je peux confirmer qu’un sentiment de bien-être s’est installé après peu de temps et que la migraine s’est maintenant calmée. Bien sûr, ce n’est pas encore totalement indolore, mais j’ai de nouveau des jours absolument indolores. Je suis convaincu que la migraine va continuer à disparaître et je continue à prendre du CBD. Je ne peux que le recommander. »

Avis Truspilot par S. Schmitz

Je suis super satisfait ⭐⭐⭐⭐⭐

« Je suis super satisfait, mes plaintes de migraines sont devenues nettement moins nombreuses et disparaissent parfois complètement. Je ne peux que recommander l’huile avec 5% ! »

Avis Trustpilot par K. Oswald 

Que dit la recherche ?

Des neuroscientifiques tels que Ross et Russo  travaillent encore sur l’huile de CBD pour démontrer ses bienfaits sur les migraines.

Aussi, l’Académie Européenne de Neurologie à publié pendant l’été 2017 une étude montrant que l’huile de CBD a plus d’effets que les médicaments pharmaceutiques contre la migraine chronique. Plus de 120 personnes ont participé à cette étude. Après un mois, 85 % des participants ont affirmés avoir moins de migraines qu’avant. Une autre étude menée par des chercheurs du Colorado a conclu les même résultats5

Références

  1. Greco, R., Gasperi, V., Maccarrone, M. and Tassorelli, C. (2010). The endocannabinoid system and migraine. Experimental Neurology, 224(1), pp.85-91. []
  2. Aggarwal, M., Puri, V. and Puri, S. (2012). Serotonin and CGRP in Migraine. Annals of Neurosciences, 19(2). []
  3. Xiong, W., Cui, T., Cheng, K., Yang, F., Chen, S., Willenbring, D., Guan, Y., Pan, H., Ren, K., Xu, Y. and Zhang, L. (2012). Cannabinoids suppress inflammatory and neuropathic pain by targeting α3 glycine receptors. The Journal of Experimental Medicine, 209(6), pp.1121-1134. []
  4. Russo, Ethan B. „Clinical endocannabinoid deficiency reconsidered: current research supports the theory in migraine, fibromyalgia, irritable bowel, and other treatment-resistant syndromes.“ Cannabis and cannabinoid research 1.1 (2016): 154-165. []
  5. National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. (2017). The health effects of cannabis and cannabinoids: The current state of evidence and recommendations for research. Washington, DC: The National Academies Presswhich []

Alyssha Bal

Alyssha Bal est l'éditeur de Hemppedia.org. Elle est originaire de Philadelphie et s'intéresse vivement à la médecine alternative et naturelle, en particulier à l'utilisation du cannabis pour la guérison. Elle est diplômée de la Pennsylvania State University, détient un MBA en communications et est certifiée en thérapeutique du cannabis par le Medical Cannabis Mentor. Depuis 2011, Alyssha a travaillé pour des politiques de marijuana sensées dans son État d'origine, la Pennsylvanie, et pour des campagnes populaires visant à faire adopter une loi fédérale sur la marijuana médicale. Elle a donné de son temps au Marijuana Policy Project (MPP), qui est la plus grande organisation de réforme des politiques sur la marijuana aux États-Unis. Alyssha fait des rapports et fait de l'éducation sur le cannabis en ce qui concerne la politique, la science et la culture. Son objectif est de contribuer à une industrie du cannabis sûre, équitable et légale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *