artificial teeth
5 min.

Avez-vous interrogé votre dentiste sur l’huile de CBD pour le mal de dent ?

Il est bien connu que le THC et le CBD ont des propriétés anti-inflammatoires et stimulantes pour les os, ce qui peut aider dans des cas graves comme l’arthrite. Pourquoi ne pas l’utiliser pour les douleurs et les gonflements dentaires ?

Alors, devriez-vous envisager d’essayer l’huile de CBD la prochaine fois que vous aurez mal aux dents ? Examinons quelques-unes des causes de la douleur dentaire et comment le CBD peut aider à combattre la douleur.

Dr. Nicole Vane, Moonlight Beach Dental, Encinitas, California

Quelles sont les causes de la douleur dentaire ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons à un mal de dents, mais la plupart du temps, la cause d’un mal de dents est une infection. Les bactéries qui s’accumulent sur les dents et les gencives finissent par se propager aux nerfs et aux vaisseaux sanguins situés sur la partie intérieure des dents. Un brossage peu fréquent et une mauvaise hygiène favorisent le développement des bactéries.

Quelle que soit la cause de la douleur, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé si vous souffrez d’un mal de dents durable ou grave. En outre, un examen et un détartrage professionnels tous les 6 mois ou 1 an sont toujours conseillés comme méthode de prévention de toute maladie dentaire.

Comme les recherches sur l’utilisation du CBD en dentisterie sont encore insuffisantes, les bienfaits n’ont pas été étudiés de manière approfondie. Aussi, comme il est difficile de doser le CBD, les résultats sont parfois incohérents. Certains patients obtiennent un soulagement à leurs maux de dents avec de l’huile de CBD et d’autres non.

Attention à la bouche de coton

Ceux qui consomment du cannabis connaissent la bouche de coton. C’est un effet secondaire courant qui se produit lorsque vous consommez de la marijuana avec du THC ou du chanvre avec du CBD. La bouche de coton signifie tout simplement la bouche sèche. En général, après avoir consommé du cannabis, les gens peuvent avoir la bouche sèche et avoir soif.

Il est important de se rappeler que la salive joue un rôle primordial lors de la convalescence après une opération dentaire. Elle contient des composés antibactériens qui contrôlent la croissance des bactéries. La salive contient également des enzymes et des protéines essentielles à la santé des dents et des gencives.

C’est la raison pour laquelle il est important d’être prudent lorsqu’on utilise une huile de CBD pour traiter un mal de dents. Comme le THC, l’huile peut également provoquer une sécheresse de la bouche. Il suffit de boire beaucoup d’eau et de rester hydraté. Vous pouvez également mâcher un chewing-gum si vous sentez que votre bouche devient sèche pour stimuler la production de salive. La sécheresse buccale due à l’huile de CBD disparaît après un certain temps. La sécheresse buccale se produit moins souvent lorsque votre corps s’adapte au CBD.

Extraction des dents

Tout simplement : Ne pas fumer de cannabis après l’extraction des dents

Votre dentiste vous avertira de ne pas fumer après l’extraction d’une dent, car la fumée peut provoquer l’assèchement de l’alvéole. Qu’est-ce qu’une alvéole sèche ? Après l’extraction d’une des dents permanentes, un caillot de sang se forme à l’endroit où elle a été retirée. Ce caillot de sang est important pour la guérison, car il protège l’os et les terminaisons nerveuses.

Lorsque vous fumez, le mouvement de succion provoque une pression sur vos gencives. Cette pression est suffisante pour endommager le caillot sanguin et un trou sec se forme. Si le caillot sanguin est enlevé, dissous ou s’il n’est pas complètement formé, les terminaisons nerveuses et l’os deviennent sujets à l’infection. Cette affection s’accompagne de douleurs intenses dans la cavité buccale et au niveau du visage ce qui nécessite une attention immédiate de la part du dentiste.

Combien de temps faut-il attendre avant de fumer du cannabis après l’extraction des dents de sagesse ?

Après l’extraction de votre dent, vous devriez cesser de fumer pendant une période de deux jours à une semaine.

Si vous avez vraiment besoin de fumer, essayez d’attendre 2 jours, mais une période de 7 jours serait optimale pour vous assurer que la plaie ait complètement guéri.

Si vous avez vraiment besoin de votre dose de THC ou de CBD, il est préférable d’utiliser des produits comestibles pendant que la plaie cicatrise.

Une alvéole sèche peut être bien pire que vous ne le pensez. Cela vaut la peine d’attendre la fin du processus de cicatrisation avant de recommencer à fumer du cannabis.

Avez-vous déjà consommé du cannabis après une extraction dentaire ? Utilisez-vous de l’huile de CBD pour gérer la douleur dentaire ? Laissez nous un commentaire et restez en bonne santé !


Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *